Variables de configuration de sécurité

Variable Type Valeur par défaut Description

d2l.Security.Api.EnableApi

Org.

Activée

Commutateur central pour toutes les API.

d2l.Security.Api.OrgAdminsCanRegisterApps

Org.

Activée

Détermine si les administrateurs de l'organisation peuvent enregistrer, modifier ou supprimer des applications d'API de Brightspace au moyen de l'outil Gérer l'extensibilité. Si la variable est désactivée, seuls le service de soutien de D2L et les administrateurs peuvent gérer les applications. Cela est utile si vous voulez mettre en œuvre un processus où les administrateurs de l'organisation doivent soumettre de nouvelles applications pour approbation. Une fois la demande approuvée, un administrateur peut enregistrer l'application au nom de l'administrateur de l'organisation.

d2l.Security.Api.Sync.LmsId

Org.

valence.desire2learn.com

ID de l'application centrale fournissant le service.

d2l.Security.Api.TokenTimeout

Org.

-1

Temporisation (en secondes) pour les jetons de longue durée dans les appels d'API.

d2l.Security.BypassDateCheck

Org.

Désactivée

Affichage des noms de cours dans le composant graphique Mes cours même si le cours n'est pas en vigueur.

d2l.Security.ContentApplySandbox Org. Désactivée

Applique l'attribut de mise en bac à sable aux fichiers de contenu HTML si l'option Activer la mise en bac à sable du contenu a été sélectionnée dans la zone Information sur l'offre de cours d'une unité organisationnelle.

d2l.Security.ContentSandboxDefault Type d'unité organisationnelle Désactivée Définit l'état par défaut de la case à cocher Activer la mise en bac à sable du contenu pour toutes les unités organisationnelles de la zone Information sur l'offre de cours sans substitutions spécifiques. Cette variable de configuration permet aux administrateurs de spécifier que tous les cours doivent avoir un contenu mis en bac à sable et de désactiver spécifiquement certaines unités organisationnelles, le cas échéant.

d2l.Security.DisableScriptCookies

Org.

Désactivée

Détermine si les témoins utilisés par les scripts sont désactivés.

d2l.Security.HasOrgUnitDate
Restrictions

Org.

Activée

Détermine si les UO comprennent des restrictions de date de début et de fin.

d2l.Security.Policies.Allow
Autocomplete

Org.

Désactivée

Autorise la saisie semi-automatique des identifiants.

d2l.Security.WidgetsApplySandbox Org. Désactivée

Applique l'attribut de mise en bac à sable à tout composant graphique où l'option Composant graphique est mis en bac à sable est sélectionnée dans la zone Modifier les propriétés du composant graphique.

Pour les clients existants, cette variable de configuration est DÉSACTIVÉE par défaut. Lorsque la variable de configuration est DÉSACTIVÉE, l'autorisation et le flux de travail pour appliquer la mise en bac à sable sont visibles, mais l'attribut de mise en bac à sable en tant que tel n'est pas appliqué; les scripts s'exécutent comme précédemment.

Tous les nouveaux composants graphiques ont l'attribut Composant graphique est mis en bac à sable défini comme DÉSACTIVÉ dans la boîte de dialogue Modifier les propriétés du composant graphique. Lorsque la variable de configuration Security.WidgetsApplySandbox est activée, l'attribut de mise en bac à sable est appliqué comme il convient et tous les nouveaux composants graphiques ont le réglage Composant graphique est mis en bac à sable automatiquement activé dans la zone Modifier les propriétés du composant graphique.

Remarque : Lorsque la variable de configuration Security.WidgetsApplySandbox est activée, les utilisateurs ne disposant pas de l'autorisation Gérer la sécurité du composant graphique ne peuvent plus modifier un composant graphique qui n'est pas mis en bac à sable.